Riesling Grand Cru Kanzlerberg 2009

Riesling Grand Cru Kanzlerberg 2009

Puissant et viril en bouche, c’est un grand vin de gastronomie.
  • ico-facebook
  • ico-twitter
  • ico-google

Disponibilité : En stock

26,30 €
6 bouteilles ( 157.80 € )
OU

  • Cépage : Riesling
  • Millésime : 2009
  • Contenance : 75 cl
  • Temp. de service : 8 et 12°C
  • Temp. de garde : 15 à 20 ans
  • Déconseillé aux femmes enceintes
  • Contient des sulfites
sucrosité résiduelle très sec sec demi-sec doux moelleux liquoreux

Notes de dégustation

Riesling très élégant avec beaucoup de finesse et de subtilité. Son nez est frais racé et minéral sur des notes de gentiane, d’agrumes (citron vert) et de pierre mouillée. Sa bouche est saline, bien structurée, franche et ciselée, avec une belle longueur en finale.

Un Riesling à marier avec un filet de Bar rôti au fenouil et son bouillon à la verveine mais également sur les poissons fumés (anguille, truite, saumon)
Les 3,23 Ha de ce vignoble du Kanzlerberg sont constitués géologiquement d’un sol de caractéristique Argilo-calcaire, mais aux composantes particulières et rarement observées dans tout le vignoble Alsacien : Marnes grises et noires à Gypse et Muschelkalk qui en font un sol très lourd. Les pentes assez fortes du Kanzlerberg se tournant vers le Sud et Sud-Ouest, s’affaiblissent dans la partie haute, formant alors un petit plateau d’une altitude moyenne de 250 mètres, au bas duquel coule le ruisseau du Bergenbach.
Malgré un hiver rigoureux et particulièrement long, la floraison est survenue début juin, c’est-à-dire plus tôt qu’une année normale grâce à la remontée rapide des températures des mois d’avril et de mai. Cette avance d’une quinzaine de jours s’est maintenue malgré un mois de juillet assez maussade. Le mois d’août, chaud et très ensoleillé, a assuré des conditions idéales de maturation des raisins. Les journées de septembre furent très chaudes mais les nuits plus fraîches, surtout vers la fin du mois, permettant ainsi de parfaire la maturité tout en préservant les arômes. Il convient de souligner l’excellente qualité sanitaire de tous les cépages. De mémoire de vigneron, on avait rarement vu cela ! Conséquence : les vendanges, même si elles se sont déroulées rapidement, se sont faites à la carte, pour rentrer des raisins à parfaite maturité. Les Gewurztraminer, dont la peau était très épaisse, sont particulièrement aromatiques. Les Riesling, qui nécessitent une longue période de maturation, ont largement bénéficié de la superbe arrière-saison. Les exceptionnelles conditions climatiques d’octobre ont permis l’élaboration de nombreux lots de Vendanges Tardives, voire de Sélections de Grains Nobles.


 -   +